Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2140
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes
31032012
Dans "Les brèves du PIF", votre nouveau rendez-vous hebdomadaire sur BFN. Je vous présenterai chaque semaine l’évolution des parts de marché de nos opérateurs Français. Alors que l'ensemble des Fai's ont publié leurs résultats pour l'année 2011, il convient de faire le point sur les positions respectives des uns et des autres dans le haut et très haut débit.


Commençons par un récapitulatif des parts de marché pour l’année 2011. Cela confirme, les tendances observées pour les parts de conquête sur l'ensemble de l'année 2011.

Orange remonte à partir du troisième trimestre. La tendance de ces bons chiffres devra être confirmée. Ne serait-ce que pour retrouver les chiffres de fin 2010. Ce sera déjà pas mal. Le fait que la tendance soit positive est à noter.

SFR s’enfonce et le début 2012 risque d’être encore assez terne. L’accent commercial va certainement porter certainement sur le mobile, au détriment de l’ADSL ?

Free a retrouvé des couleurs avec le lancement de sa V6, Free Mobile va t-il lui donner un coup de fouet ? Il lui faudrait déjà garder les Aliciens.

Bouygues Telecom continue à être sur un nuage. A voir si l’arrivée de Free Mobile ne va pas lui porter préjudice. En tout cas le fait de s’être lancé dans l’ADSL et surtout d’avoir lancé le 4P, lui a permis de devenir un FAI qui compte et de fidéliser ses clients mobiles. Objectif largement atteint.

Numéricâble et Darty vivotent depuis des années. A eux deux ils vont finir par peser moins que Bouygues Télécom.

Bref 2012 devrait être passionnant avec l’impact de l’arrivée de Free Mobile et le lancement d’une offre ADSL pour Virgin Mobile et La Poste Mobile. Le quadruple Play et les économies qu’il engendre va devenir le must du marché.

Méthodologie : Les chiffres sont tirés des communiqués des opérateurs. Les chiffres de Darty et de Numéricâble sont arrêtés à octobre et septembre. Pour Numéricâble, il manque les résultats de Complétel.

A noter que Free, Bouygues Télécom et SFR ne détaillent pas entre clients ADSL et clients Fibre Optique... De la transparence ne serait pas de trop !

Sources : Orange, SFR, Iliad, Bouygues Télécom, Darty, Numéricâble.




Dernière édition par Hammett le Dim 1 Avr 2012 - 9:47, édité 1 fois
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
le Mar 28 Aoû 2012 - 18:07Hammett
Bouygues Telecom vient de présenter ses résultats. Il y a 1,399 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +378 000 (36,9%) sur un an et +70 000 (5,4%) sur le dernier trimestre. Bouygues est donc un peu en dessous d’Orange.
Coté mobile, Bouygues a perdu 16 000 clients, soit 71 000 en prépayés et affiche un solde positif de 55 000 clients forfaits. B&You enregistre 452 000 clients.

Source : Bouygues

Pour rappel
Au 31 mars 2012
Il y a 1,300 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +360 000 (38,3%) sur un an et +59 000 (4,75%) sur le dernier trimestre. Dans son communiqué Bouygues donne +88 000, mais à fin décembre le nombre de clients était de 1,241 000, soit +59 000 de différence pour arriver à 1,300 000.

C’est un trimestre moyen pour Bouygues, qui fait jeu égal avec Orange.
Avec l’arrivée de Free Mobile, Bouygues a perdu 379 000 clients, soit 210 000 clients abonnés et 169 000 en prépayés. Cela représente 3,9% de sa base clientèle contre 2,9% pour SFR et 2,3% pour Orange.
B&You représente 253 000 clients et les MVNO présents sur le réseau 1,900 000 clients en augmentation de 300 000 clients sur le trimestre.

Au 30 juin 2011
Il y avait 1 023 000, soit +498 000(94,9%) sur un an et +83 000(8,8%) sur le dernier trimestre. Bouygues dépasse le million de clients, deux ans après le lancement d’Idéo. Le millionième client avait été atteint le 8 juin.
avatar
le Mar 28 Aoû 2012 - 19:45Hammett
Rectification :

Coté mobile, Bouygues a perdu 71 000 clients, soit 126 000 en prépayés et affiche un solde positif de 55 000 clients forfaits. B&You enregistre 452 000 clients.
avatar
le Mar 28 Aoû 2012 - 23:09tofoo93
dude à vu juste, j'avais aussi la même fourchette Smile
la partie FAI tire bien son épingle du jeu
avatar
le Mer 29 Aoû 2012 - 7:53Hammett
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°18

Une relance de la Fibre pour Free ?
Alors que Free vient de se voir octroyer un prêt de 200 millions d’euros par la Banque européenne d’investissement pour investir dans la Fibre Option e l’ADSL, le quotidien La Tribune nous récapitule les investissements de Free dans la Fibre Optique. Entre 2007 et 2011, Free a investi 560 millions. 156 en 2011, 194 en 2010, 112 en 2009, 65 en 2008 et 33 en 2007.
En 2006, Free avait annoncé un investissement d’un milliard pour fin 2012. Il y a un an, un accord était signé entre Orange et Free pour le déploiement de la fibre dans des zones moins denses. Free n’a jamais donné le nombre de clients sur le très haut débit.

Comme c’est de l’argent public, il faut espérer qu’un suivi sera fait. Cela reste quand même surprenant qu’une société du secteur des télécoms ne passe pas par le circuit bancaire classique. Ces prêts devraient pouvoir se porter sur des sociétés un peu plus dans le "besoin".

Rapprochement CSA/ARCEP
L’ARCEP n’a pas tardé à réagir suite à l’annonce du gouvernement d’envisager un rapprochement entre l’ARCEP et le CSA. Pour le régulateur (communiqué du 27/078) des télécoms : "L’ARCEP mobilisera toute son expérience et ses capacités d’expertise afin de faciliter le bon aboutissement de ce travail." Toutefois en gardant "à l’esprit les différences de finalité, d’intensité et de modalité entre la régulation des réseaux, celle des programmes audiovisuels et le régime applicable aux autres contenus acheminés sur ces réseaux."

Le CSA semble plus "compréhensif" et envisage la suite (Nouvel Obs, 22/08) par son président : "On peut imaginer notamment une fusion avec deux collèges et un seul président, deux institutions avec chacune un président ou bien une présidence unique, deux autorités distinctes mais avec des prises de décisions coordonnées ou conjointes..."

Ambiance, ambiance...
Quand même, manquerait plus que l’ARCEP ne "facilite pas le bon aboutissement de ce travail" ! Au nom de quoi pourrait-il s’y opposer ?
A suivre...Les prochains épisodes seront certainement sur la place publique.
avatar
le Mer 29 Aoû 2012 - 12:29Hammett
Complément sur les chiffres de Bouygues Telecom après la présentation ce jour, des résultats à la presse.

Mobile
L’ARPU mobile est passé de 481€ à 411€ en 1an. B&You représente 4% de la base clientèle, alors que c’était peanut il y a 6 mois. La baisse du CA est également là !

L’usage data est de 150Mo par mois et par client.

Après une perte de 210 000 clients forfaits sur le premier trimestre, la remontée est continuelle depuis avril avec 9000 nouveaux clients, puis 4000 en mai et 42 000 en juin.

Il y a deux millions de clients Mvno, contre 1,900 000 à la fin du trimestre précédent et 1,600 000 à fin décembre.

Fixe
Darty sera intégré dans la base client au T3. Pour Bouygues Darty, c’est 300 000 clients, dont 100 000 au très haut débit. De son coté, sur 1,399 000 clients, Bouygues déclare 131 000 clients en très haut débit (sur le réseau Numéricable).
avatar
le Mer 29 Aoû 2012 - 14:30Hammett
Des "analystes" donnent ces résultats pour Iliad : "En ce qui concerne les abonnés, Berenberg attend 5,108 millions de souscripteurs ADSL (consensus 5,114 millions), et 3,461 millions de clients mobiles, dont 851.000 sur le seul second trimestre. Le consensus est positionné à 3,294 millions d'abonnés mobiles (+684.000 sur le trimestre)."

Soit entre +68 000 et +74 000 nouveaux clients en ADSL et donc entre +684 000 et +851 000 nouveaux clients sur la partie mobile. Les réponses pour vendredi matin.
avatar
le Jeu 30 Aoû 2012 - 8:48Hammett
SFR vient de présenter ses résultats pour le second semestre. Il y a 5,016 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit + 33 000(+0,66%) sur un an et +22 000(+0,4%) sur le dernier trimestre.

L’offre multi-packs représente 1,600 000 clients.

Dans le mobile, SFR a gagné 122 000 clients forfaits en net, après une perte de 620 000 clients au premier trimestre et une perte de 53 000 sur ce trimestre. SFR accuse lui aussi une perte de 175 000 clients en prépayés. SFR ne donne pas de détails sur son offre « low cost » Red.

Autant coté ADSL, c’est anémique, mais en redressement après le « nettoyage « du premier trimestre, autant coté mobile pour SFR, l’épisode Free Mobile semble - comme pour Bouygues et Orange - en partie derrière lui. Reste que la maison mère Vivendi est en pleine période de réflexion sur l’avenir du groupe dans un contexte d’économies. Quel sera l’avenir de SFR ?

Au vu des estimations de France Télécom, Free pourrait donc avoir gagné 101 000 nouveaux clients (ADSL et Fibre Optique) ce trimestre.

Source : SFR

Pour rappel
Au 31 mars 2012
Il y avait 4,994 000 clients (ADSL et Fibre Optique), soit +42 000 sur un an (+0,8%) et -48 000 (-0,9%) sur le dernier trimestre. SFR annonce que la nouvelle Neufbox a conquis 711 000 clients soit 14,2% du parc.

L’offre multi-packs convergents (quadruple-play) représente 1,400 000 clients. A ce rythme, Free devrait repasser devant peut être sur ce trimestre.

Dans le mobile, SFR a perdu (en net) 620 000 clients soit 2,9% de sa clientèle (au 31 décembre). Cela se décompose en 274 000 forfaits et 346 000 prépayés.

Au 30 juin 2011
Il y a 4,983 000 clients, soit + 301 000 sur un an(6,4%) et +31 000(0,6%) sur le dernier trimestre. 
Petit trimestre pour SFR, la baisse « relative » se confirme de trimestre en trimestre depuis 15 mois. Depuis le 16 novembre 2010, la nouvelle Neufbox Evolution a conquis 415 000 clients. Ce qui reste moyen quand même. Cela représente 8,2% de sa clientèle…
Sur le mobile SFR passe de 21 039 000 à fin mars à 21 059 000 clients à fin juin.
avatar
le Jeu 30 Aoû 2012 - 11:08Hammett


Suite à la publication des résultats d’Orange, de Bouygues et de SFR, il est un peu plus simple de se faire une idée de l’effet Free Mobile pour ces trois opérateurs, les départs ne correspondent automatiquement à une arrivée chez Free, car il y aussi des mouvements entre opérateurs et Mvno.
Il conviendrait d’analyser un peu plus les données de ces derniers, mais ils publient beaucoup moins.

Il est d’abord à noter qu’après un premier trimestre cataclysmique, le deuxième trimestre semble un peu plus équilibré, avec même un retour à un solde positif pour les clients avec un forfait, qui n’efface pas les pertes du premier trimestre.
Sur six mois, les clients abonnés représentent 32% du total des départs ce qui est finalement un moindre mal pour ces opérateurs. En proportion, c’est SFR à égalité avec Bouygues avec 25% qui résiste le mieux et Orange le moins bien avec 50% du total (301 000 sur 608 000).
Les résultats s’inversent pour le prépayés.

Par rapport à la base clientèle au 31 décembre, c’est Bouygues qui souffre le plus avec une perte de 4,6% de ses clients suivi de SFR avec 3,1% et d’Orange avec 2,8%.

Dans l'ensemble, si on retient l'hypothèse que la grande majorité des départs se font vers FreeMobile, ce sont d'abord et surtout les petits consommateurs en prépayés qui se dirigent vers Free (pour passer sur l'offre à 0/2€ ?).
Il serait vraiment interessant que Free donne la proportion de ses clients. Il resterait à connaitre les clients mobiles qui partent tout en étant déjà client chez Free pour une ligne ADSL et là aussi pour quel type de forfait.
avatar
le Ven 31 Aoû 2012 - 8:07Hammett
Free vient de présenter ses résultats pour le second trimestre.
Il y a 5,147 000 clients, soit +430 000 (9,1%) sur un an et +107 000 (2,1%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +165 000 pour Free soit 4,885 000 et -58 000 pour Alice soit 262 000.

Il y a 93,6% de clients dégroupés, soit 4,817 000 et donc 330 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free, il y a trois ans, Alice a perdu 588 000 clients.
En téléphonie mobile, il y a 3,600 000 clients, soit 990 000 de plus qu’au 31 mars et comme le trimestre dernier : "ces recrutements se répartissent de manière équilibrée entre les deux forfaits"

Bon trimestre pour Free, qui consolide sa place de premier alternatif devant SFR et qui bénéficie de son offre mobile pour recruter dans le fixe. Même si cela reste à un niveau élevé, l’effet est mécanique, par rapport au premier trimestre les recrutements sont moins forts dans le mobile et donc dans le fixe.

Comme pour le trimestre précédent, il faut relativiser en gommant l’effet migration d’Alice qui représente 26% des recrutements de Free. La très grande majorité des clients Alice reste dans le giron de Free.

A noter également un manque de transparence : pas de détails chiffrés entre l’ADSL et la Fibre Optique. Ni sur le nombre de V6. Ni sur la répartition des clients mobiles entre ceux à 0/2€ et ceux à 16/20€.


Source : Iliad

Pour rappel :
Au 31 mars 2012
Dans le fixe, Iliad dépasse 5 millions de clients et repasse devant SFR. Dans le mobile, Free s’installe en moins de trois mois comme le quatrième opérateur mobile.
En téléphonie mobile, il y a 2,610 000 clients et "ces recrutements se répartissent de manière équilibrée entre les deux forfaits". C’est la fourchette basse des dernières estimations.

Il y avait 5,040 000 clients, soit +379 000 (8,1%) sur un an et +191 000 (3,9%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +259 000 pour Free soit 4,720 000 et -68 000 pour Alice, soit 320 000. Free indique que 46 000 clients Alice ont migré vers Free.
Il y a 93,1% de clients dégroupés, soit 4,692 000 et donc 348 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free il y a trois ans, Alice a perdu 530 000 clients (sur 850 000).
Pas de détails chiffrés entre l’ADSL et la Fibre Optique. Ni sur le nombre de V6.

Au 30 juin 2011
Il y avait 4,717 000 clients, soit +203 000(4,5%) sur un an et +56 000(1,2%) sur le dernier trimestre. Dans le détail : +100 000 pour Free, soit 4,245 000 et -44 000 pour Alice, soit 472 000. Free indique que l’ensemble des 44 000 clients Alice ont migré vers Free. Cela ramène le gain net de Free à +12 000 sur ce trimestre. 
Il y a 90,8% de clients dégroupés, soit 4,283 000 et donc 434 000 non dégroupés. Depuis son rachat par Free, Alice a perdu 378 000 clients. Pas de détails entre l'ADSL et la Fibre Optique.
avatar
le Ven 31 Aoû 2012 - 8:20Hammett
Quelques statistiques sur les parts de conquête. Cela indique le gain (ou la perte) de nouveaux clients en ADSL et Fibre Optique.

Iliad avec Free termine en tête devant Orange et Bouygues. SFR ferme la marche. Numericable affiche un score négatif.

En ce qui est des offres en quadruple play. Orange revendique 2,100 000 clients Open, SFR avec son offre multi-packs 1,600 000 clients et Bouygues ferme maintenant la marche avec 1,399 000 clients. Free ne donne pas de chiffres, mais cela doit être important également. .

Gain de nouveaux clients sur le deuxième trimestre 2012
Iliad 107 000 (Free 165 000, Alice -58 000), soit 38,6% en part de conquête,
Orange 78 000, soit 28,2%,
Bouygues Telecom 70 000, soit 25,3%,
SFR 22 000, soit 7,9%.
Numericable, une perte de 1000 clients.
Total 277 000

Gain de nouveaux clients sur le premier trimestre 2012
Iliad 191 000 (Free 259 000, Alice -68 000), soit 54,3% en part de conquête,
Bouygues Telecom 88 000, soit 24,9%,
Orange 73 000, soit 20,7%,
SFR (48 000).
Total 352 000

Gain de nouveaux clients sur l’année 2011
Bouygues Télécom 433 000, soit 33,4% (38,3% en 2010) en part de conquête,
Orange 391 000, soit 30,2% (21,2% en 2010),
Iliad 315 000 (Free +492 000 et Alice -177 000), soit +24,3% (6,1% en 2010).
SFR 156 000, soit 12,0% (34,4% en 2010),
Total 1,295 000.
avatar
le Ven 31 Aoû 2012 - 8:52peper-eliot
Les jeux sont quasi fait Wink
Pour le million et des poussières de l'année 2012, on aura
free avec plus de 35-40%
BT grâce a l'intégration des clients Darty 30-35%
Orange 25-30%
Et SFR 5-10%... Il commence déjà a brader sa box...
avatar
le Ven 31 Aoû 2012 - 21:31tofoo93
atention on attend la nouvelle Livebox, ça n'aura certes pas un impact fort en recrutement, mais ça peut diminuer les perfs
il y a une grosse attente à priori et certains opérateurs la redoute d'avoir un impact sur leur vente quand même...

La croissance de SFR n'a tjrs été que sur du rachat essentiellement sauf quand ils ont l'idée de dupliquer ce qu'applique bougyues de proposer sa box systématiquement à ses clients mobiles...
ça fait un lourd potentiel... sauf que le prix chez SFR n'a jamais été attractif donc la prise fut sommaire
avatar
le Ven 31 Aoû 2012 - 22:51Hammett
Cela devient catastrophique pour SFR, sur un an, c'est un recrutement de 33 000 nouveaux clients, cela vient après un recrutement (toujours sur un an) de 42 000 clients à la fin du T1.
SFR avait progressé, lorsque la marque NEUF avait été absorbé et les resultats ont été assez bons jusqu'à fin 2010, début 2011. Depuis, cela roupille sec...

Pour la Livebox, cela ne sera sensible qu'en 2013. Mais comme d'habitude, c'est d'abord l'occasion de mettre les clients à niveau.
avatar
le Lun 3 Sep 2012 - 7:56Hammett
Le tableau récapitulatif des parts de marché en haut et très haut débit. Les chiffres sont arrêtés au 30 juin. Bouygues Telecom ayant racheté Darty, par commodité, les deux opérateurs ont été regroupés, cela permettra également de voir les évolutions futures.
Virgin n’a pas encore donné de chiffres sur ses résultats en ADSL.

Free continue de bénéficier du lancement de FreeMobile mais à un rythme moins important qu’au premier trimestre. Il conforte sa place de premier alternatif et creuse l’écart sur SFR. Conjugué avec l’effet V6, les résultats restent à un haut niveau.
SFR continue sa descente. Sur les douze derniers mois, il n’a recruté que 33 000 nouveaux clients. Une misère. De nouvelles offres devraient voir le jour courant septembre. A voir donc pour une relance.
Bouygues continue sur sa lancé, mais avec un rythme en décélération. Cela commence à ressembler à un atterrissage. Sur les douze derniers mois, Orange lui passe devant et il va falloir intégrer Darty avec la perte possible de clients.
Orange descend un peu moins rapidement et se paye même le luxe de devancer Bouygues sur les douze derniers mois. Toutefois, ce n'est pas assez important pour remonter la pente.

Sur les douze derniers mois, les gagnants sont Bouygues avec un gain de 1,3 de part de marché, suivi de Free avec 0,7. Les perdants sont SFR avec une perte de 1,1% et Orange de 0,7%.

En ce qui est des offres en quadruple-play, Orange revendique 2,100 000 clients Open, SFR avec son offre multi-packs 1,600 000 clients et Bouygues ferme maintenant la marche avec 1,399 000 clients. Free ne donne pas de chiffres, mais cela doit être important également.

Darty devrait être intégré aux résultats de Bouygues à partir du prochain trimestre. Pour Alice, la fin se rapproche, à ce rythme, dans 12/15 mois, ce sera une vraie coquille vide.



Sources : Orange, Iliad, SFR, Bouygues.
avatar
le Mar 4 Sep 2012 - 7:49Hammett
Le tableau récapitulatif des parts de marché pour la téléphonie mobile. Les chiffres sont arrêtés au 30 juin. SFR n’a pas donné des chiffres pour ses Mvno, j’ai donc reconduit le résultat du trimestre précédent.

Avec l’arrivée de Free Mobile qui arrive à prendre une part de 5,4% au bout de 6 mois. Celui-ci ayant normalement profité de sa base de clients ADSL et de son offre à 2€ pour démarrer très fort.

Par rapport à la base clientèle au 31 décembre, c’est Bouygues qui souffre le plus avec une perte de 4,6% (3,9% le trimestre précédent) de ses clients suivi de SFR avec 3,1% (contre 2,3%) et d’Orange avec 2,8% (contre 1,2%). La perte pour les historiques est moins forte que lors du trimestre précédent et touche en grande partie (2/3) les offres prépayés.
En pourcentage, avec 1,7% c’est Bouygues qui perd le plus de clients sur les douze derniers mois.
L’ensemble des Mvno souffrent, sauf ceux hébergés par Bouygues.

Il faudra certainement encore un semestre pour que cela se stabilise.

Du coté des offres sans engagement, B&You avec 452 000 clients est en hausse de 199 000 sur le trimestre, Sosh 367 000 clients soit une hausse de 157 000 clients et Red 300 000 clients en hausse de 100 000 clients sur le dernier trimestre.

Pour les MVNO, c'est pire avec 4,9% de 7,675 000 à fin décembre, à 7,302 000 à fin juin, contre 4,1% et 7,359 000 à fin mars).
Au 30 juin Virgin Mobile comptait 1,925 000 clients Sur le trimestre, L’opérateur avait gagné 57 000 clients avec un forfait et perdu 49 000 clients en prépayés, soit un solde positif de 8000 clients.

Pour rappel, les quelques chiffres connus sur les Mvno :
Virgin 1, 925 000 millions de clients, NRJ +/- 1 millions, La Poste 550 000, Ortel 250 000, Simyo 180 000, Prixtel 120 000, Zéro Forfait 90 000, Numericable 51 000, Darty 40 000, Budget Telecom 25 000.



Sources : Orange, Iliad, SFR, Bouygues.
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum