Partagez
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2319
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 54
Localisation : Bois-Colombes
21052018
Après la publication des résultats de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR, nous pouvons désormais déterminer les parts de marché des opérateurs nationaux dans le fixe à fin mars 2018, dont voici le tableau récapitulatif. Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.  


Précisions
- La catégorie « autres » est calculée en prenant le total des abonnements haut et très haut débit publié par l’ARCEP à fin décembre 2017 et en défalquant les totaux de Bouygues, Free, Orange et SFR à fin mars.
- On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs.
- Pour lire le tableau : Orange est à 40,4% de parts de marché avec 11,537 millions de clients et a recruté 317 000 nouveaux clients entre le T1 2018 et le T1 2017, soit une augmentation de 2,8% de sa base clientèle.  

Bouygues Telecom Signe un bon trimestre. Sur un an, sur les recrutements, Bouygues Telecom repasse Orange. Bouygues Telecom va devoir faire beaucoup plus sur le Ftth. Globalement, la dynamique continue d’être bonne.

Free a fait un trimestre négatif, malgrè un bon recrutement sur le Ftth. L’Adsl est en chute et le Ftth ne compense pas, Free ne progresse plus et commence à perdre un peu de terrain. La tendance pourrait se poursuivre sur l’année. La V7 permettra-t-elle de faire ce que ne permettent plus les VP ?

Orange gagne quelques dixièmes de point depuis le début de l’année. La fibre optique lui permet de grignoter un peu sur la concurrence, même si ce n’est plus aussi flagrant qu’il y a quelques trimestres. Rien d’extraordinaire, Orange préserve ses parts de marché.

SFR fait un trimestre de feu. Mais il va lui en falloir beaucoup avant d’inverser la tendance et de retrouver son niveau. Il est toujours numéro 3 derrière Free.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
J'ai lu ici http://www.perchenet.fr/telecoms-vers-la-disparition-des-acteurs-historiques/ que bouyges allait surement acheter SFR! Cela propulserait le groupe en tête de tous les fournisseurs téléphoniques. Mais je ne comprends pas bien du coup, le but était bien d'ouvrir le marché à la concurrence et là on dirait bien qu'il y a une volonté de consolider le marché, quelle est la finalité ??
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum