Parts de marché dans le fixe à septembre 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

16112015

Message 

Parts de marché dans le fixe à septembre 2015




Après la publication des résultats financiers de Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR, il est désormais possible de faire un état des lieux des parts de marché des différents acteurs dans le fixe à fin septembre 2015, dont voici le tableau récapitulatif.


Précisions

  • Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR.  
  • La catégorie « autres » est calculée en prenant le total ARCEP à fin juin 2015 défalqué des totaux publiés par les opérateurs à fin juin. Elle sera mise à jour lors de la prochaine publication de l’ARCEP pour ses estimations du T3.
  • On y trouve donc par exemple les opérateurs DCOM, il y a également les opérateurs professionnels et les opérateurs locaux, les FAI alternatifs, mais aussi La Poste Mobile.
  • Pour lire le tableau : Orange est à 39,98% de parts de marché avec 10,613 millions de clients et a recruté 355 000 nouveaux clients entre le T3 2014 et le T3 2015, soit une augmentation de 3,5% de sa base clientèle.    

Que prendre en compte chez SFR ?
Il faut aller voir les résultats de la maison mère – Altice - pour y voir un peu plus clair, car le communiqué publié par SFR ne donne qu'un chiffre, alors que le communiqué publié par Altice en donne 3.

Celui publié par SFR agrège les clients avec une connexion très haut débit, mais aussi les clients avec seulement le service tv et ayant une connexion fixe chez un autre fournisseur. Intéressant, mais trop large. C'est bien sur ce chiffre qui est mis en avant.

Chez Altice, il existe également la notion de «Triple Play Customers» qui peut être satisfaisante mais réductrice. Un client peut très bien avoir une connexion très haut débit et pas le téléphone.

Une autre notion existe, c'est celle de RGU Broadband. La définition donnée par Altice est la suivante : «RGUs relate to sources of revenue, which may not always be the same as customer relationships. For example, one person may subscribe for two different services, thereby accounting for only one subscriber, but two RGUs. RGUs for pay television and broadband are counted on a per service basis and RGUs for telephony are counted on a per line basis»

Bouygues Telecom fait son meilleur trimestre 2015, la barre des 10% est enfin atteinte. Seul point noir : mais après avoir stagné, le très haut débit baisse !

Free redresse la tête et fait un bon trimestre et ne donne toujours pas de chiffres sur le FTTH (ce qui n'est jamais bon signe).

Orange flirte avec la barre des 40% de pdm et a stoppé sa baisse. Les bons chiffres sur le très haut débit lui permet de garder ses parts de marché, mais rien n'est acquis, il va lui falloir conquérir beaucoup plus reprendre sur ses concurrents.    

SFR est toujours négatif et comme pour les trimestres précédents le très haut débit ne compense pas la baisse sur l’ADSL. Des pertes de clients pour le troisième trimestre consécutif ! Free se rapproche, l’écart n’est plus que de 83 000 clients. L’heure va être à la reconquête vigoureuse.

Hammett


Nombre de messages : 1863
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 52
Localisation : Bois-Colombes

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum