Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2126
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Re: Les brèves du PIF...

le Jeu 30 Juil 2015 - 7:51
Brèves du sport business et des médias - N° 112

Eurosport
TFI a vendu 49% de ses parts d’Eurosport à Discovery pour 491 millions d’euros. Le groupe américain était déjà propriétaire de 51% des parts depuis janvier 2014. (La Tribune, 22/07). Au total, TF1 aura vendu Eurosport pour 900 millions d’euros.

Fermeture de Sport+
Pour rappel, la chaine Sport+ a fermé ses portes fin juin. Canal+ devant se recentrer sur ses droits premium et privilégiant la distribution en exclusivité d’Eurosport sur son bouquet Canalsat. Les droits de Sport+ vont donc être transférés sur Canal+ Sport ou remis sur le marché.

Le site Mediasportif récapitule les droits qui alimentent la chaine : Championnat brésilien (jusqu’en 2016) ; Éliminatoires Euro 2016 et Coupe du Monde 2018 ; 1 match de Ligue 2 (dès 2016) ; Coupe Davis et Fed Cup (jusqu’à la fin de l’année puis sur beIN SPORTS) ; ATP 250 de Marseille, Metz et Nice ; Championnat de France et Coupe de la Ligue de handball féminin (2017) ; NHL (-2016) ; Pro A, Pro B, Coupe de France, Leaders Cup de basket (2017) ; Liga ACB ; Formule E (2018) ; GP2 (intégré au contrat Formule 1) ; Pétanque ; quelques courses cyclistes.

OCS
La chaine d’Orange a signé une nouvel accord avec le cinéma français et à cette occasion,17/07) annonce 2,4 millions d’abonnés à son bouquet de chaines. Le dernier chiffre connu datait de novembre 2014 et Orange indiquait avoir 2,2 millions d’abonnés.
OCS - comme toutes les chaines diffusant du cinéma - a des droits et des obligations dans le financement du cinéma. Le CNC a publié une étude récapitulant la participation des chaines à ce financement. Pour OCS ce sont les chiffres suivants.



Par ailleurs, réglementairement et au vu de son nombre d’abonnés, OCS devrait investir 179 millions d'euros sur 5 ans dans les films français et européens. Par convention, le financement d’Orange dépend du nombre d’abonnés. Jusqu’à 1,5 million abonnés, le prix est au plus bas, le deuxième palier est à 3 millions. Actuellement OCS serait à +/- 2,2 millions de clients.
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2126
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Re: Les brèves du PIF...

le Ven 31 Juil 2015 - 7:58
L’ARCEP vient de publier son tableau de bord sur la téléphonie mobile pour le deuxième trimestre 2015.

Quelques tendances
- Développement des forfaits sans engagements, avec une augmentation de 8,2 points sur an à 60,7%. Les taux de résiliation et le nombre de numéros portés ont diminué par rapport à la fin 2014 pour reprendre un cours plus classique.
- En métropole, les opérateurs ont gagné 224 000 lignes supplémentaires : hausse de 683 000 forfaits (+252 000 grand public et +431 000 M2M) et baisse de 477 000 prépayés. Les Mvno ont gagné 42 000. Au niveau national, c’est une augmentation de 239 000 nouvelles lignes.
- Sur ces 683 000 forfaits (à confirmer), Orange en annonce +414 000 (76 000 grand public et 339 000 M2M). SFR est négatif sur les forfaits de -277 000 (-314 000 grand public et +37 000 M2M). Reste +490 000 sur le grand public et +55 000 sur le M2M.
- C’est donc encore globalement un petit trimestre du fait de la forte baisse des prépayés. Les nouveaux clients se font rares et ils se font sur le M2M principalement.

Précisions
- Les données sont exprimées en milliers.
- Pour lire le tableau : Le nombre de cartes SIM actives (résidentielles, entreprises et M2M) a augmenté de 239 000 (+0,3%) sur le trimestre, de 360 000 entre le T4 2014 et le T1 2015 (0,45%), de 2,011millions (2,57%) entre le T2 2014 et le T2 2015 et de 2,534 millions (3,16%) entre le T1 2014 et le T1 2015.

Récapitulatif


Marché professionnels et particuliers en Métropole et DOM-TOM : généralités
Au niveau national (Métropole + DOM-TOM), il faut noter une augmentation du parc total actif de 239 000 clients (1 client = 1 ligne mobile) sur le trimestre, ce qui porte le total à 80,289 millions de cartes SIM. En glissement annuel, le parc total augmente de 2,6, après 3,3% au T1, 4,1% au T4, 4,9 % au T3, 4,8% au T2, 5,2% au T1 2014. La chute est significative.

Professionnels et particuliers en Métropole : les opérateurs
Le nombre de lignes auprès de l’un des quatre opérateurs de réseaux mobiles métropolitains (Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange France et SFR), est en augmentation 224 000 (0,3%) avec 70,025 millions de clients contre une augmentation de 5,9% au T4.
Les forfaits représentent 61,788 millions de clients, soit une augmentation de 795 000 (+1,3%) contre une augmentation de 4,2% au T4.
Le prépayé représente 8,237 millions de clients soit une baisse de 541 000 (6,9%) contre une baisse de 3,6% au T4.

Professionnels et particuliers en Métropole : les Mvno
7,225 millions de clients ont souscrit à un service mobile auprès d’un Mvno, soit une augmentation de 42 000 +0,6%) contre une baisse de -8,6% au T4 (vidage de Virgin Mobile et Numéricable).
Les Mvno représentent 10,3% du marché total métropole contre 10,2% au T1 et 10,4% au T4.

Parts de marché - Forfaits
- Lors du T1 2015, Orange avait gagné 451 000 forfaits (42,3% de parts de marché), Free 420 000 (39,4% , Bouygues 196 000 (18,4%), pour un total net de l’ARCEP de 887 000. SFR négatif de 144 000 et les MVNO de 36 000.
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2126
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Re: Les brèves du PIF...

le Ven 31 Juil 2015 - 8:08
L’ARCEP vient de publier son tableau de bord sur la téléphonie mobile pour le deuxième trimestre 2015.

Quelques tendances
- Développement des forfaits sans engagements, avec une augmentation de 8,2 points sur an à 60,7%. Les taux de résiliation et le nombre de numéros portés ont diminué par rapport à la fin 2014 pour reprendre un cours plus classique.
- En métropole, les opérateurs ont gagné 224 000 lignes supplémentaires : hausse de 683 000 forfaits (+252 000 grand public et +431 000 M2M) et baisse de 477 000 prépayés. Les Mvno ont gagné 42 000. Au niveau national, c’est une augmentation de 239 000 nouvelles lignes.
- Sur ces 683 000 forfaits (à confirmer), Orange en annonce +414 000 (76 000 grand public et 339 000 M2M). SFR est négatif sur les forfaits de -277 000 (-314 000 grand public et +37 000 M2M). Reste +490 000 sur le grand public et +55 000 sur le M2M.
- C’est donc encore globalement un petit trimestre du fait de la forte baisse des prépayés. Les nouveaux clients se font rares et ils se font sur le M2M principalement.

Précisions
- Les données sont exprimées en milliers.
- Pour lire le tableau : Le nombre de cartes SIM actives (résidentielles, entreprises et M2M) a augmenté de 239 000 (+0,3%) sur le trimestre, de 360 000 entre le T4 2014 et le T1 2015 (0,45%), de 2,011millions (2,57%) entre le T2 2014 et le T2 2015 et de 2,534 millions (3,16%) entre le T1 2014 et le T1 2015.

Récapitulatif


Marché professionnels et particuliers en Métropole et DOM-TOM : généralités
Au niveau national (Métropole + DOM-TOM), il faut noter une augmentation du parc total actif de 239 000 clients (1 client = 1 ligne mobile) sur le trimestre, ce qui porte le total à 80,289 millions de cartes SIM. En glissement annuel, le parc total augmente de 2,6, après 3,3% au T1, 4,1% au T4, 4,9 % au T3, 4,8% au T2, 5,2% au T1 2014. La chute est significative.

Professionnels et particuliers en Métropole : les Mvno
7,225 millions de clients ont souscrit à un service mobile auprès d’un Mvno, soit une augmentation de 42 000 +0,6%) contre une baisse de -8,6% au T4 (vidage de Virgin Mobile et Numéricable).
Les Mvno représentent 10,3% du marché total métropole contre 10,2% au T1 et 10,4% au T4.

Parts de marché - Forfaits
- Lors du T1 2015, Orange avait gagné 451 000 forfaits (42,3% de parts de marché), Free 420 000 (39,4% , Bouygues 196 000 (18,4%), pour un total net de l’ARCEP de 887 000. SFR négatif de 144 000 et les MVNO de 36 000.
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2126
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Re: Les brèves du PIF...

le Lun 3 Aoû 2015 - 7:53
Quelques chiffres et statistiques (hors résultats financiers) suite à la publication des résultats d'Orange au 30 juin. Ces chiffres portent sur l’activité Internet et sur l’activité mobile.
Orange s’appuie encore et toujours sur le FTTH, Open et Sosh pour présenter de solides résultats commerciaux. C’est à l’image des deux trimestres précédents.



* en milliers

Haut et très haut débit
Le très haut débit tire encore la croissance d’Orange. Sur ce trimestre, c’est encore un gain de 82 000 nouveaux clients, 39 000 sont des nouveaux clients contre 37 000 pour le T1, 41 000 pour le T4 et 37 000 (sur 67 000) sur le T3.
Les clients FTTH représentent 6,9% de sa base clientèle contre 6,1% à fin T1, 5,4% à fin 2014, 3,2% à fin 2013 et 1,8% à fin 2012.En contrepartie et mécaniquement l’ADSL continue de baisser.
Le nombre de clients avec une offre Open est de 6,559 millions. Il reste encore 62 000 clients en bas débit.

Téléphonie mobile
Sur les forfaits, Orange progresse de 414 000 nouveaux clients (+451 000 au T1, +418 000 au T4, mais ce sont des forfaits sans engagement.
Sosh représente un gain de 111 000 nouveaux clients et représente 11,9% des clients avec un forfait contre 11,7% à fin mars 2015, 11,2% à fin 2014, 8,9% à fin 2013 et 2,9% à fin 2012.
Et représente 9,9% de l’ensemble des clients chez Orange, contre 9,6% à fin mars 2015, 9,1% à fin 2014 et 6,9% à fin 2013 et 2,0% à fin 2012.
Sosh représente 26,8% des recrutements nets contre 33,7% à fin mars 2015, 40% à fin 2014, 57% à fin 2013.
Sur le prépayé, c’est toujours la chute, même si elle semble moins importante sur ce trimestre. Cela se ressent également pour les Mvno hébergés sur le réseau Orange est définitivement passé sous la barre du million de clients.
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2126
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Re: Les brèves du PIF...

le Mer 5 Aoû 2015 - 7:59
Avec la publication des résultats de Orange, de SFR et des statistiques sur les services mobiles de l’ARCEP, il est possible d’avoir une vue sur ce que représente le M2M (Machine to Machine). Le segment est en phase de développement astronomique et offre de belles perspectives de croissance pour les opérateurs. Cela permet de compenser en partie la stagnation/régression des forfaits grands publics.
A ce jour, Bouygues Telecom et Free ne donnent pas de statistiques.

Pour l’ARCEP, la définition du parc MtoM est la suivante : «nombre de cartes SIM utilisées pour la communication entre équipements distants (gestion à distance d’équipements, terminaux et serveurs, fixes ou mobiles). (…) Sont prises en compte les cartes SIM équipant les « machines », que la communication se fasse uniquement en réception, uniquement en émission ou les deux. Ne sont pas comptabilisées dans cette rubrique les cartes utilisées pour les communications interpersonnelles et les cartes internet exclusives».

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Orange et SFR et l’ARCEP.
- Au T2 2015, SFR avec 4,385 millions de cartes SIM est à 47,8% de parts de marché.
- La rubrique "autres" est calculée en défalquant les chiffres de SFR et Orange au total de l'ARCEP.



Comme sur le segment Grand Public, SFR est en train de perdre très rapidement des parts de marché au profit d'Orange. Malgré tout SFR est en core un très solide leader sur le marché.
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2126
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Re: Les brèves du PIF...

le Jeu 6 Aoû 2015 - 8:01
Deuxième récapitulatif sur le M2M : son impact par rapport aux forfaits. Pour rappel, Bouygues Telecom et Free ne donnent pas de statistiques.
Sur ce segment, Orange est en augmentation de 202% depuis fin 2011, alors que les forfaits n’ont augmenté que de 15,2%. Sur cette période l’ARCEP mesure une augmentation de 86,9% sur le M2M et de 9,8% sur les forfaits.
Pour SFR, avec l’intégration de Numericable et surtout de Completel, cela occupe 25,9% du total des forfaits soit le double d’Orange. Mais c’est en très forte progression de 4,5% sur l’ensemble des forfaits à fin 2011 et 6,6% à fin 2012 et 13% à fin juin.
Alors que le marché grand public est en stagnation ou en régression, le M2M est à ce jour le seul gros relais de croissance pour les opérateurs. Stéphane Richard, le pédégé d’Orange mise gros sur les objets connectés. “Sur le milliard d'euros de diversifications que nous visons d'ici 2020, 600 millions doivent venir de ce segment.”.

Précisions
- Les données (exprimées en milliers) sont compilées à partir des communiqués publiés par Orange et SFR et l’ARCEP.
- Au T2 2015, SFR comptabilise 4,385 millions de forfaits M2M, soit 25,9% du total de ses forfaits. Orange 2,975 millions soit 13% de ses forfaits et l'ARCEP 9,174 millions, soit 14,7% des forfaits.


avatar
Hammett

Nombre de messages : 2126
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes

Re: Les brèves du PIF...

le Ven 7 Aoû 2015 - 8:00
Brèves du PIF (Paysage de l'Internet Français) - N°131

Orange devrait se renforcer en Afrique
Orange et Airtel sont entrés aujourd’hui en négociations exclusives sur l’acquisition potentielle des filiales d’Airtel au Burkina Faso, au Congo-Brazzaville, en Sierra Leone et au Tchad. Orange a une forte présence en Afrique avec 97,4 millions de clients. Orange souhaite se developper sur ce continent ayant un potentiel de forte croissance. Reste qu’Orange est absent de deux gros pays : l’Afrique du Sud et le Nigéria. Le plus gros opérateur du continent est MTN.

D’autre part Orange va monter à 49% du capital de Meditel sa filiale marocaine. Cela permettra à Orange de consolider cette filiale dans ses comptes et d’y introduire la marque Orange. Meditel compte 13 millions d’abonnés mobiles pour 31% de part de marché.

Le site Orangeinfo a publié une carte qui fait le point sur la présence d’Orange en Afrique et au Moyen-Orient.



Orange devrait quitter l’Armenie
Orange veut se désengager de l'Arménie où il est présent depuis 2009. Pour cela il est rentré en négociations exclusives avec Ucom pour la reprise de 100% de cette filiale. Fin 2014, Orange comptait 630.000 clients en Arménie et employait 500 personnes. Ce pays ne fait pas partie d’une zone géographique stratégique pour Orange. Pour le groupe, il faut être fort en Europe et en Afrique.

Très haut débit
Jeudi 16 juillet se tenait la conférence annuelle du « Plan France très haut débit ». Une occasion de faire le point avec l’ensemble des acteurs concernés sur l’avancement de ce plan. L'objectif est de couvrir 50 % des foyers en très haut débit en 2017 et 100 % en 2022, dont 80 % en fibre jusqu'à l'abonné. Cela devrait coûter 20 milliards d'euros d'ici 2020, dont 3 milliards pour l’État.
Aujourd’hui 44,3 % de l’objectif a été atteint. Environ 17 millions de locaux (logements, entreprises et sites publics) ont été raccordés à un réseau de cuivre très haut débit (VDSL2), câble modernisé et Fibre optique.
avatar
tofoo93

Nombre de messages : 21046
Date d'inscription : 29/10/2009

Bbox : Internet
Masculin Age : 42
Localisation : saint denis
http://www.bbox-mag.fr/

Re: Les brèves du PIF...

le Ven 7 Aoû 2015 - 8:26
on passe de 129 à 131? WTF O_o


Je ne suis plus présent sur le forum, vous pouvez me retrouver en cliquant sur l'icone en forme de boule, pour la suite des aventures.
avatar
Florentdu59
Membre inscrit sur BFN
Nombre de messages : 62
Date d'inscription : 27/05/2015

Bbox : Internet - Téléphonie - Télévision
Masculin Age : 33
Localisation : Metz
http://www.bbox-mag.fr/forum/members/549

Re: Les brèves du PIF...

le Lun 24 Aoû 2015 - 16:54
Moi je reste chez bouygues télécom tongue


Vous pouvez me retrouver sur bbox mag en cliquant sur la planète bleu Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum