Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
tofoo93

Nombre de messages : 21051
Date d'inscription : 29/10/2009

Bbox : Internet
Masculin Age : 42
Localisation : saint denis
http://www.bbox-mag.fr/
11052014
Selon Le Figaro à paraître ce lundi 12 mai 2014, Bouygues Telecom pourrait réduire ses effectifs de 1.500 à 2.000 postes sur 9.000 que compte l'entreprise soit 23% des effectifs, après la tentative du rachat échoué de SFR. C'est du moins ce qu'estime les syndicats, cependant aucune annonce ne sera effective avant le 25 mai, date des élections européennes.

Le syndicat FO met en cause directement le choix des autorités de régulation.


Je ne suis plus présent sur le forum, vous pouvez me retrouver en cliquant sur l'icone en forme de boule, pour la suite des aventures.
Partager cet article sur :diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Commentaires

avatar
C'est pas cool les dommages collatéraux de la guerre des opérateurs.
avatar
Face a Orange et SFR, BT est trop petit... et son beau réseau 4G coûte en entretien. J'espère que BT va pouvoir trouver les clés de ce problème et pouvoir engranger très très rapidement des clients avec ses nouvelles offres
avatar
Je viens de me pencher sur quelques chiffres...et Bouygues Telecom à plus de salarié que SFR...alors qu'il a 2 fois moins de clients...ceci explique sans doute cela...
avatar
Avant hier, Bouygues lançait le triple play à 19.99€
Hier, Bouygues mettaient des milliards sur la table pour acheter SFR
Aujourd'hui plus rien ne va...
C'est quand même étrange je trouve
avatar
les milliards d'un "emprunt" pas de fond propre faut pas l'oublier Smile

si tu as ta base client avec une moyenne à env 40€ et aujourd'hui à env 25€ sur une activité à coût fixe, sur ce que semble indiquer l'article dans le figaro, pas besoin d'avoir des cours d'analyste financier pour comprendre que si le parc ne progresse pas voir pire recule même avec un plan d'économie y'a un moment ça coince dans les comptes... et la solution du rachat de SFR était une bouffée d'oxygène potentiel...

ça n'a pas été possible, dont acte l'actionaire est passé à autre chose sauver sa branche télécom pour faire face aux défis après est ce que ça doit impérativement passer par un plan social, est ce que la faute n'est pas au régulateur comme semble l'indiquer le syndicaliste etc etc à chacun de penser ce qu'il veut mais cette politique conduit assurément à affaiblir un secteur tout entier les 6-7 milliards rendu au français il va bien falloir que quelqu'un paie la facture... fallait vraiment être inconscient pour penser que les investissements et l'emploi allait pouvoir se maintenir après une tel perte!

Smile
avatar
Nous connaissons une période économique compliquée qui pousse les clients à aller au moins cher au détriment de la qualité.

C'est légitime mais c'est aussi la conséquence d'une politique tarifaire passée abusive.

Les prix sont aujourd'hui plus contenus mais font face à du "low cost" dont la différence trouve difficilement une explication cohérente aux oreilles de ceux qui vont à l'économie ultime. Il faut reconnaitre que la différence de service a parfois du mal à justifier une telle différence de prix.

C'est se contenter de : un peu moins bien pour vraiment moins cher.
avatar
abusif par rapport à quoi en faite?

quand tu construis un parc de 15 000 antennes y'a un cout
y'a aussi un autre cout pour son entretien
et encore un autre pour le développer de nvlle techno
sans parler du cout des licences

compare déjà ça sur ce que propose chaque opérateurs son réseau en propre, ses licences etc...

c'est p'tet ça qui justifie une différence de prix...

avatar
le monde a écrit:ministre de l'économie, Arnaud Montebourg, a invité Bouygues à se pencher sur la possibilité d'une fusion avec un autre opérateur.

« Il est assez incroyable que dans un secteur en croissance nous ayons des plans sociaux. Nous sommes maintenus à quatre opérateurs qui se font une concurrence de plus en plus dure au détriment de l'emploi ».

« Le gouvernement se bat depuis deux ans pour obtenir la consolidation du secteur et le renforcement des entreprises. Il est parfaitement possible aujourd'hui à deux opérateurs de fusionner et M. Bouygues est parfaitement en mesure d'imaginer des solutions avec d'autres que SFR. Je l'y invite, il le sait, je le lui ai dit »,
Nettoyage avant fusion/acquisition?
avatar
  En tout cas, si free achète... J'espère ne pas etre le dindon de la farce car ses tarifs ADSL sont quand même parmi les plus chers sad
avatar
Surprenant car les effets du rachat de SFR par Numericable ne se feront sentir qu'en 2015 et que la vente de ses parts dans Alstom Energie pourrait lui rapporter autour de 3 milliards. A priori, il n'y a pas le feu non plus.

Pour rappel, Bouygues a déjà réalisé un plan d'économies de 400 millions en 2013  (20 Minutes, 05/2013) et a supprimé 542 emplois dans le cadre d'un plan de départs volontaires. Martin Bouygues avait annoncé (Le Figaro, 12/2013)  vouloir déclaré la guerre à Free. Pour le moment, le seul blessé, c'est Bouygues...
avatar
Je crois, de mémoire, qu'il y avait une partie de la somme qui était en fond propre.
Et il y aurait eu des plans sociaux :emplois en double, boutiques en double..., les décodeurs SFR sont tous deux dépassés. Ca aurait été une catastrophe à gérer correctement.
Je pense que Bouygues a fait une erreur stratégique en faisant la Bbox à 19.99/25.99 pour la sensation.
Bouygues à la force d'un réseau 4G étendu et la faiblesse d'une offre ADSL jamais aboutie en terme de fonctionnalités/stabilité.
Ou alors comme évoqué par certains, c'est une volonté de dévaluer l'entreprise pour la vendre à Free ce qui pour moi serait très malhonnête d'un point de vue éthique.
avatar
@tofoo93 a écrit:abusif par rapport à quoi en faite?

quand tu construis un parc de 15 000 antennes y'a un cout
y'a aussi un autre cout pour son entretien
et encore un autre pour le développer de nvlle techno
sans parler du cout des licences
Je suis absolument conscient de tout ça mais il y avait certainement un intermédiaire entre les tarifs low cost d'aujourd'hui et ceux pratiqués il y a quelques années.
avatar
@peper-eliot a écrit:
Nettoyage avant fusion/acquisition?

Je crains que oui. En réduisant les coûts de fonctionnement, BT aura plus de facilité avant de vendre la société...

Il y a quelques semaines, BT allonge les milliards (certes, en majorité de l'emprunt) en affirmant qu'il gardera tous les emplois suite au rachat de SFR pour ensuite, vouloir faire un plan social. Il y a de quoi choquer...
avatar
Attention Bytel n'a rien annoncé, je crois que certains l'on oublié!!!

ce sont les syndicats qui agitent le chiffon là, faut quand même faire la part des choses... ils sentent bien que le contexte est plus que compliqué et y'a du ballottage ou du mou selon... et une vraie nécessite d'aller au delà du plan d'économie déjà réalisé.
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum