Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
Hammett

Nombre de messages : 2079
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 53
Localisation : Bois-Colombes
09032014
Bouygues telecom a donc décidé de vendre son réseau à Free pour faciliter son rachat de SFR. C'est le JDD qui l'annonce. Pour Free cela va couter 1,8 milliards. cet accord devrait rentrer en fonction au cours de l'année 2015 et permettre ainsi à Free de remplir ses obligations de couverture et par ricochet à éteindre plus rapidement son accord d'itinérance avec Orange à la fin du processus (2016 ?).  L'ancien riche et le nouveau riche ont enterré la hache de guerre et fumer le calumet de la paix. Là on peut mettre une grosse pièce sur le dossier Bouygues.


Cet accord est en phase avec ce que déclarait Bruno Lasserre (Le Figaro, 08/03).
Le Président de l'Autorité De La Concurrence est revenu sur le cadre réglementaire d'un rachat de SFR. Il y fixe quelques règles. Le passage de quatre à trois opérateurs n'est pas tabou : "L'Autorité se prononcera au vu du dossier - et des remèdes proposés - qui lui sera soumis..

C'est à relier à l'interview que Martin Bouygues  a accordé au quotidien Les Echos (07/03), ou il déclare que : "nous sommes aujourd’hui convaincus que l’autorité de la Concurrence, qui aura à se prononcer, peut à la fois autoriser cette opération et grâce à elle recréer une concurrence par les infrastructures normales sur le marché français. Evidemment en imposant des contreparties. Nous le comprenons."

L'autorité de la concurrence examinera les questions suivantes :

"le pouvoir de marché acquis par l'entreprise fusionnée lui permet-il d'augmenter les prix au détriment des consommateurs, qu'il s'agisse des particuliers ou des entreprises ?
Existe-t-il des possibilités de riposte du côté des autres acteurs du marché ?
Quels sont les effets de l'opération sur les incitations à innover et à investir de la nouvelle entité et de ses concurrents ?

Ensuite, nous regarderons les effets coordonnés: la fusion peut-elle briser la dynamique concurrentielle dans le mobile mais aussi dans les marchés adjacents, la téléphonie fixe et même les médias. Les deux offres peuvent avoir des conséquences sur les médias.
"

Mais cela prendra du temps, car le L'ARCEP et le CSA seront de la partie : "Tout cela devrait être regardé, en liaison avec les régulateurs sectoriels qui seraient consultés en phase d'examen approfondi, l'Arcep pour les télécoms et le CSA pour l'audiovisuel. Si une enquête approfondie est lancée, cela pourra prendre autour de neuf mois d'instruction contradictoire avant d'arriver à la décision finale."

Bref, le dogme d'un marché avec quatre opérateurs mobiles est quasiment mort. Reste à y mettre les formes et à dessiner un nouveau Yalta. On peut quand même mettre une grosse pièce sur Bouygues...
Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

avatar
Espérons que ce feuilleton soit moins nul que Dallas  Sleep 
avatar
On verra Wink

Pour Vivendi (Les Echos, 09/03) : "Bouygues a coché beaucoup de cases. Si bien qu’il est impossible de ne pas étudier son offre de manière équitable. Le jeu est rééquilibré. Les deux candidats sont au minimum à égalité, alors que ce n’était pas le cas il y a une semaine.".

Bouygues devra-t-il faire des efforts supplémentaires ? Et si oui, lesquels ?
avatar
Bonjour !

J'ai suivi ces derniers jours l'actualité des Télécom avec un air perplexe... Parce que j'ai pas tout compris :/

En gros, en opérateurs de téléphonie mobile, on aura :
- Orange,
- SFR + Bouygues,
- Free ?

Orange on y touche pas OK, Free on y touche pas OK.
Mais j'étais resté à l'étape : "SFR et Bouygues mutualisent leurs réseaux pour étendre leur couverture". Ca, ca me semblait encore logique.

Quel intérêt pour Bouygues de VENDRE ses antennes (donc qui ne feront plus partie du réseau Bouygues) à Free ?

Si Bouygues rachète SFR, il récupèrera uniquement les antennes SFR ? Quid de la couverture ?

C'est pas très logique ! C'est pour peser plus lourd face à Numéricâble pour le rachat de SFR que Bouygues veut vendre son réseau à Free ?

A moins que j'ai loupé un épisode...

Il serait temps que tout cela se stabilise, bientôt on ne saura plus chez quel opérateur mobile on sera... C'est bien de cracher sur Free, pour deux ans plus tard décider de lui vendre son réseau...

Moi je reste chez Orange, au moins je sais que cet opérateur ne se fera pas racheter !!

Pouvez vous m'éclairer un peu ?
avatar
petitnicolas a écrit:"Bouygues télécom le plus grand réseau 4G de France".
Si l'opération aboutie c'est l'ennemi juré et dernier entrant qui va avoir le plus grand réseau 4G de France et Bouygues  qui aura le plus petit du coup.
Je ne suis pas certain que les clients apprécient...ni les actionnaires.

Effectivement, c'est à rien n'y comprendre. BT déploie rapidement un réseau 4G , s'en vante au passage et veut acheter SFR qui a le réseau 4G le moins développé, tout en revendant ses propres antennes. Je cherche la logique. Pire, les clients ne risquent pas d'apprécier. Ca valait bien le coup pour Martin Bouygues de critiquer sans cesse Xavier Niel pour maintenant venir lui servir sur la table un réseau dense.

Quant au rachat de SFR par Bouygues Telecom, qui peut croire que cela se fera sans heurt au niveau social ?
Dans de nombreuses villes, des boutiques SFR Et Bouygues sont l'unes à côté de l'autre, il y aura à n'en pas douter des fermetures de boutiques à la clé, sans parler de tous les postes en doublon au niveau du siège.
avatar
Hammett a écrit:
peper-eliot a écrit:un petit lien frais du Figaro

Et : "Samedi matin, les quatre administrateurs du comité formé pour examiner l'avenir de SFR se sont réunis, en présence du président Jean-René Fourtou. Et de sources concordantes, la balance penchait à l'issue de la réunion en faveur de l'offre présentée par Patrick Drahi."
Comment ça il est pas frais mon lien!
Il a été pêché 2 heures avant ton lien des échos qui vient juste de se rendre compte que Pendant trois jours et trois nuits, les négociateurs des deux camps (...) ont discuté intensivement Wink
Y a comme un écho lol! 
avatar
Qui te dit le contraire ? Wink
avatar
Je pensais que tu me taquinais car la news de dimanche parlait de la réunion de samedi Wink
En tous les cas, les jeux sont serrés et rien n'est joué...
Allez, je me met en "off" pour quelques jours... Trop de paramètres inconnus qui vont se dévoiler peu a peu.
avatar
Je reste très inquiet par une telle annonce. Bouygues a globalement un bon réseau avec une bonne bande passante.
On sait tous que le réseau de SFR est vraiment en deçà et que la bande passante est nullissime en de nombreux endroits. La faute entre autre aux liens des antennes au réseau (souvent en DLS). Il n'est pas rare de trouver des antennes 3G SFR avec un lien à mois de 3Mbit à se partager à plusieurs dizaines de personnes connectées en même temps sur l'antenne.
De plus Bouygues a vraiment un très bon réseau 4G et qui plus est étendu.
SFR le plus nul et le moins déployé.
Je suis vraiment inquiet si Bouygues revend son réseau pour passer ses 11 millions de clients sur celui de SFR. Comment encaisser 11 millions de clients en plus sur un réseau qui est déjà très mauvais...
Vivement qu'il y ait un éclaircissement sur toutes ces annonces.
J'espère n'être pas contraint de quitter le bétonneux suite à cette mutation profonde car j'en suis pleinement satisfait depuis 15 ans
avatar
Le réseau SFR est pas si mauvais il faut arrêter quand même

Je sais que dans certains cas des clients vont avoir une moins bonne réception mais ça reste marginal

SFR n'aurait pas 20millions de clients avec un réseau aussi mauvais que certains le décrivent
avatar
Pas si mauvais ?
je ne parle pas couverture car il est plus étendu que celui de Bouygues. Je parle de bande passante.
j'ai pu le constater avec des utilisateurs et avec des dires d'amis, où passer un appel était très compliqué et surfer sur internet IMPOSSIBLE car le réseau était saturé. J'ai un ami qui a travaillé sur le réseau SFR et il était plutôt halluciné de voir comment SFR faisait de la 3G avec des débits en "EDGE" causé par les liens DSL d'à peine 3M.
Tout ceci m'inquiète. Il  suffit de regarder les sensorly et 4G monitor également pour SFR.
La 4G SFR sur Chambery, ça dépasse pas 6M. Wouahou ! Bouygues c'est vraiment confortable. Pas du 100M comme orange, mais du 30M en moyenne, ce qui est largement suffisant.
Et pour ce qui est du nombre d'abonné, beaucoup de changent pas, même s'ils estiment que le niveau n'est pas au rdv car ils ont peur que changer d'opérateur soit compliqué.
Le nombre d'abonnés ne reflète pas la qualité ou le prix. Orange cartonne avec des prix prohibitifs.

Mais ça ne change rien à mon inquiétude, comment encaisser 11 millions de clients en plus sur un réseau déjà chargé !
Comment passer d'une très bonne 4G étendue BYT à celle de SFR ?
Bref j'ai peur que ça se passe pas très bien et que pas mal de clients Bouygues partent se sentant trahis par une dégradation du service.
J'espère grandement me tromper et que cet enthousiasme collectif s'avère réellement bon au final.
avatar
Je rejoins l'analyse de tchoum17 ainsi que ses inquiétudes mais n'ayant plus qu'un seul abonnement mobile engagé chez BT sur 5 lignes mobiles au total, je garde une souplesse de décision au cas ou ça tournerait vinaigre.
Ayant en partie cédé à la tentation des offre RED de SFR à 11.99 sur un an (sans engagement) pour appels illimités et 3Go de data, je me rends vraiment compte que le prix ne fait pas tout car je fais face aujourd'hui à une mauvaise qualité de réseau qui ne vaut pas l'économie.
avatar
Je m'étais toujours dit que si un jour je devais quitter mon opérateur actuel, pour moi, c'était clair c'était pour Bouygues et son offre Idéo. Bon déjà Idéo n'existe plus et Bouygues va se fondre dans SFR.
Hors, SFR, c'est plutôt non, car j'ai encore en souvenir la migration ratée vers Neuf/SFR d'un ex Club Internet. C'est non également pour Free, car je n'ai pas envie de participer à la glorification financière de son pédégé.
De plus, au niveau tarif, ce serait même pas un gros gain.

Reste plus grand monde quand même.

avatar
bah orange hammett Laughing C'est plein de vitamines C Laughing
avatar
Avec tout ce qu'il "post", il est déjà blindé en vitamines Wink m'étonnerait pas qu'hammett soit déjà saturé d'Orange  lol! 
Sinon, sauf erreur, un réseau mobile, c'est des antennes + des tuyaux pour faire passer la DATA de façon classique avec son réseau fibre....
Dans le cas présent, BT n'a prévu de ne céder que ses antennes... pas ses tuyaux... Donc, dans un plan de redéploiement comme celui-ci, les antennes de SFR vont pouvoir être connectées au réseau de BT... si on ajoute une bonne campagne d'upgrade des antennes de SFR, ça devrait le faire assez bien

Enfin, de toutes façon, les ingénieurs réseaux ont quelques mois pour planifier tout ça...

Si on met ce plan de redéploiement de côté, on peut aussi se poser la question d'Orange qui va perdre gros avec la fin de son contrat d'itinérance... qui lui rapportait certes pas mal mais qui a du l'obliger a investir des ressources conséquentes pour la gestion de ce flux supplémentaire non négligeable... Le retour à la "normale" risque aussi de faire des dégats

Enfin, la partie pour Free risque aussi d'être délicate... la gestion d'un réseau qui augmente d'un coup de 15000 points, ça ne se gère pas en claquant des doigts... Et, encore une fois, une antenne ne sert a rien si il n'y a pas le bon tuyau derrière...

Dernière édition par peper-eliot le Lun 10 Mar 2014 - 20:55, édité 1 fois
avatar
Pour Orange, le contrat d'itinérance 3G était résiliable à partir du 11 janvier 2016. On ne sait pas trop ce qu'a pu vendre Bouygues, mais il va falloir un peu de temps pour la mise en route, sans compter l'autorisation par l'ADLC, l'ARCEP et le CSA pour la fusion SFR/Bouygues.
Bref, le tout ne devrait pas être trop éloigné de janvier 2016. De plus Orange va voit partir à la retraite des milliers de salariés qui ne seront pas tous remplacés. Le gain sur la masse salariale compensera l'arrêt de l'itinérance.
Enfin, on peut penser que la fin de l'itinérance a du être pensée une chouille.

Reste le principal : que SFR adoube Bouygues.
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum