Free affûte sa stratégie, offre subventionné et réseau: décryptage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

04092013

Message 

Free affûte sa stratégie, offre subventionné et réseau: décryptage.





Suite à la publication de ses résultats semestriels, en conférence ce lundi 02 septembre. Free a donné quelques éléments sur ses projets futurs et notamment sur la 4G et la subvention des terminaux. Détaillons les futurs chantiers réseaux que l'opérateur mobile est entrain d'élaborer: utilisation de la bande 1800Mhz pour la 4G, possibilité d'achat de fréquence 4G sur la fréquence 700Mhz et mutualisation des réseaux. Sans oublier une offre subventionné avec engagement, qui serait disponible à très court terme?


4G : Free, combien de divisions ?
Pour Maxime Lombardini, la 4G "ne va pas aller si vite que ça", même si Free s’y prépare en installant "toujours les sites en pensant 3G et 4G" (le coup du bouton donc...). Pour lui : "dix ans après le lancement de la 3G il y a encore pas loin de 40% du parc qui est en 2G, donc ça va être une progression lente".
Free n’est pas pressé aussi parce qu’il manque de fréquences et indique avoir "manifesté son intérêt auprès du régulateur pour les fréquences 1.800 MHz" qui seront libérées par Bouygues Telecom, mais là aussi c’est plutôt flou : "Nous n’avons pas encore arrêté la date à laquelle nous pourrions reprendre ces fréquences 1.800 MHz. Mais, il y a une contrainte technologique: 2,8 MHz que ce soit en 3G ou en 4G, vous n’en faites pas grand chose. Pour être efficace il faut au moins avoir 5 MHz, voire 10 ou 20 ".
Reste les fréquences basses en 700 MHz, aujourd’hui utilisées par la télévision, et qui pourraient être mise à disposition des télécoms en 2018.

Bref tout est sous contrôle...C’est urgent mais pas trop ! par nécessité, Free souhaite laisser mûrir le marché et frapper un gros coup, sauf que contrairement à la 3G, il n’a pas toutes les cartes en mains et il manque de fréquences nécessaires.
Mutualiser, oui, mais avec qui ? Orange son partenaire sur la 3G ou avec SFR et Bouygues qui ont commencé à travailler sur un accord de mutualisation ? Ces derniers auront du mal à faire entrer le "loup dans la « bergerie".
Reste que pour mutualiser (avec Orange ?), Free se doit d'apporter un réseau digne de ce nom dans la corbeille de mariée et là Free est un peu en culotte courte.    

Innovation : subvention des terminaux pour Noel ?
Une offre pourrait être lancée d’ici à la fin de l’année : " Les prochains mois seront consacrés principalement au déploiement de nos réseaux, fixes et mobiles, et à des initiatives sur le marché encore peu concurrentiel des forfaits intégrant le terminal  (...)  Il y a une grosse moitié du marché sur laquelle on n’a pas aujourd’hui d’offre pertinente, puisque le crédit consommation ne répond que partiellement à la demande".
Cela  permettrait "d’assurer notre croissance et une présence conforme à nos objectifs à moyen terme dans le mobile ". Free est à 9,4% de part de marché et s’est fixé l’objectif de 15% à moyen terme et à 25% à long terme.  
 
Là aussi, les offres actuelles de Free cartonnent. Rien d’urgent à casser le modèle d’autant qu’il faut mettre en place la machinerie médiatique et créer le buzz pour un lancement avant les fêtes de fin d’année afin de perturber les offres de ses camarades de jeux. Mais gagner des parts de marché passe obligatoirement part vendre un mobile avec le forfait qui va avec. Le modèle a la vie dure...

Sources : Les Echos (02/09), ZdNet (02/09).

Hammett


Nombre de messages : 1861
Date d'inscription : 12/11/2009

Autre FAI
Masculin Age : 52
Localisation : Bois-Colombes

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum