4G 1800 Mhz: Le dernier coup de Bluff, avant une décision favorable?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

24012013

Message 

4G 1800 Mhz: Le dernier coup de Bluff, avant une décision favorable?




Le sujet de la conversion de la fréquence 1.800Mhz pour diffuser la 4G, est sensible du coté des concurrents de Bouygues Telecom, qui brandissent maintenant la menace de licenciement. C'est le PDG de SFR, Stéphane Roussel, qui indique que 5.000 emplois seraient détruits à travers ses filiales ou prestataires. Plus c'est gros, mieux ça passe, avec Free, qui aurait écrit au régulateur, estimant à 2.500 emplois de détruits. Devant ces chiffres annoncés, le vent seraient'il en train de tourner, afin que la décision soit favorable à la demande Bouygues Telecom d'utiliser la fréquence 1.800Mhz pour sa 4G ?

Nous ne pouvons l'affirmer, toujours est-il que ces annonces semblent sonner comme une dernière tentative, en faisant du chantage au pouvoir public. Nous relevons 2 éléments favorables:

- Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg se sont dit sensibles à la demande de ré-utilisation, d'autant que Bouygues Telecom a été le plus impacté par l'arrivée du nouvel entrant sur le marché du mobile, à la condition de revoir le plan de licenciement en cours, élément retenue par Bouygues Telecom qui s'engagerait sur 200 emplois interne et autant via ses prestataires pour des postes de conseillers clientèle.

- Neelie Kroes, la commissaire européenne à la société de l'information, a écrit à Martin Bouygues mi-décembre pour lui assurer que ses services «ne manqueront pas de signaler aux autorités françaises le soutient de la Commission à la réutilisation de la bande 1.800 Mhz en cas de non-respect du droit de l'Union Européenne ».

Le régulateur Français devrait rendre un avis avant la fin mars, la clef de sortie pourrait être d'attribuer unilatéralement l'utilisation avec un paiement complémentaire sur la licence. Situation impossible pour Orange et SFR qui n'ont pas assez de bandes disponibles sur cette fréquence et FREE qui ne semblerait pas pouvoir suivre financièrement avant 2015 pour adapter son réseau en conséquence notamment.

Didier Casas, Secrétaire Général de Bouygues Telecom, a été interviewé ce matin et dénonce les contres vérités utilisés par ses concurrents, en précisant que tous les opérateurs au monde utilisent les fréquences 2G pour faire de la 4G, sauf en France, et citant 15 pays de l'Union Européenne.

Il démontre également que l'utilisation était possible vu que la commission Européenne avait donné son accord, de plus Bouygues Telecom avait obtenu l'autorisation de faire un test en ce sens et qui était rendu public, ainsi qu'un autre opérateur qui s'était montré intéressé, mais ne l'est plus aujourd'hui indique le Secrétaire Général.

En tout cas, nous pensons que les retournements sur ce dossier ne sont pas terminés, une partie de l'avenir de Bouygues Telecom semble être scellée sur l'issue de cette demande. Chacun tentera tant qu'il le peut, à priori, de jouer son lobbying à l’excès.

Il serait temps, pour les opérateurs Telecom, de redevenir des investisseurs et industriels responsables sans faire du chantage à l'emploi de façon incessante et déraisonnée.

Qui voudra d'une 4G, s'il y a peu de personnels pour construire, surveiller et entretenir le réseau et sans accompagner les clients dans cette nouvelle ère ?

Sources: les Echos, L'Expansion et BFM Business


Je ne suis plus présent sur le forum, vous pouvez me retrouver en cliquant sur l'icone en forme de boule, pour la suite des aventures.

tofoo93


Nombre de messages : 20963
Date d'inscription : 29/10/2009

Bbox : Internet
Masculin Age : 41
Localisation : saint denis

http://www.bbox-mag.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

4G 1800 Mhz: Le dernier coup de Bluff, avant une décision favorable? :: Commentaires

Message le Ven 25 Jan 2013 - 7:58 par Hammett

Ce serait cocasse que ce gouvernement vienne à la rescousse de Martin Bouygues. Parce qu'au final, ce sera aussi une possible lecture du dossier.

Bon, ensuite est-ce que la 4G sera vraiment la bouée de sauvetage pour Bouygues ? L'important est déjà de garder ses clients actuels et dans ce cas, les chiffres de 2012 ne sont pas mauvais quand même. Bouygues souffre financièrement, mais ce n'est pas la mort du petit cheval et le groupe a les moyens de résister.

Ensuite sur la décision concernant le 1800Mhz, c'est également une question de "survie" pour SFR, et celui-ci pourrait attaquer la décision devant le Conseil d'Etat.
Le problème est : comment mutualiser les réseaux, si chacun emmerde son petit camarade ? La mutualisation concerne avant tout SFR et Bouygues, si Bouygues pousse son avantage jusqu'au bout et seul, il finira par s'en mordre les doigts.

Concernant le chantage à l'emploi, si la 4G est un possible Eldorado, Bouygues ferait bien de revenir sur ces 566 suppressions d'emplois.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 25 Jan 2013 - 12:18 par tofoo93

rescousse non c'est pas la lecture que j'en fait le gvt n'a en fait pas vraiment le choix et l'arcep va devoir composer avec l'obligation européenne (un rappel est encore tombé hier) pour "ménager" les parties surtout.

attaquable non ça ne semble pas l'etre ou alors SFR à du temps à perdre, une décision européenne de juin-juillet 2012 il me semble indique donc avant la vente des licences effectué en fin d'année 2012 que celà est déjà prévue. alors oui il y a le fait que dans les licences actuelle le refarming est prévu vers 2017, encore une fois ça renvoi au fait que la demande de bouygues ce base sur la décision européenne et c'est formulé avant la vente des licences auquels ils ont aussi participé.
Et l'Europe risque même dans ce dossier de nous rappeler à l'ordre de ne pas avoir pris en considération suffisament ou tardivement.

Ce qui gêne dans ce dossier c'est que le spectre de la 1800 possédé par bouygues est le plus important (certe il prévoit en "céder" une partie à Free contre cet accord) l'impossibilité de SFR de dégager lui même sa 1800 car il ne peut pas en degager suffisamment actuellement et Orange par son choix de louer cette bande à Free. Pour autant ce n'est pas Bouygues Telecom responsable de cette situation chaque acteurs font les choix stratégique qui conviennent.

L'utilisation de bouée de sauvetage certes non, mais permettra un bol d'air assurément en assurant un déploiement plus rapide sur la 1800 tout en déployant aussi une partie sur la 2600 (je crois qu'il y a déjà 80 sites sur paris pret a etre allumé sur cette fréquence)
l'avantage c'est justement dans ces clients actuels c'est de pouvoir fideliser sur une nvlle techno avec un renouvellement (rappelons que ce systeme de subventionnement reste majoritaire meme s'il a perdu du terrain) de reprendre aussi de la marge sur le GP le fft qui inclue la 4G c'est le 5Go, on verra surement un élargissement mais rester sur le haut de la tranche des fft smartphone. la possibilité aussi de l'étendre à B&you soit sous forme de forfait dédié qui a un fair use plus important et le service 4G ou plus simplement de le mettre au forfait actuel (bizarrement j'y crois moins sur cette dernière)

Revenir en haut Aller en bas

Message le Ven 25 Jan 2013 - 13:32 par Hammett

SFR attaque sur n'importe quoi....le 1800Mhz est un possible matelas pour Bouygues, l'itinérance Free est un matelas pour Orange et SFR se retrouve le bec dans l'eau...

Cela apparaitra comme une main tendue du gouvernement. Toute le ramdam actuel sert à cela.

Le problème est que l'ARCEP aurait du être plus claire avant l'attribution des liccences 4G ! Y-avait-il un deal implicite à l'époque pour que BT n'utilise pas le 1800Mhz ? Sinon, le scénario actuel est difficilement compréhensible. Le gouvernement voulait vendre chère ses licences en échange d'un départ de la 4G identique à l'ensemble des opérateurs.

Après que BT pousse son avantage, c'est logique. La date d'entrée en vigueur du 1800Mhz va en dire beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 28 Jan 2013 - 9:04 par Alain Saillard

Le numéro 2 d'Orange vient de calmer le jeu en affirmant placidement qu'un recours sera envisagé pour réduire le montant des licences si BOT obtenait gain de cause ! En déplaçant la question vers l'Etat sans taper sur son concurrent, Orange joue finement...

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 28 Jan 2013 - 15:13 par tofoo93

ils ont déjà perdu le recours d'avance, il faut tjrs penser que les décisions européenne sont au dessus en matière de décision et qu'Orange ne pouvait l'ignorer lors de la mise en place de l'attribution des licences et aurait du alors en tenir compte.

Ils ont pas tout à fait calmé le jeu vu que c'est bien Orange qui a mené depuis le départ son opposition courant de l'été 2012 (tiens avant les attributions des licences justement) et ne font que l'entretenir. et puis faut pas oublier une chose c'est que l'état est l'actionnaire d'orange donc ça m'étonnerait qu'on voit orange attaquer l'état directement à moins que la direction actuel ne voit ses jours compté comme l'a démenti l'état pour le moment et au final on assiste à une direction de kamikaze qui a surtout compris qu'ils ne seront pas reconduit dans 1an Smile

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 4 Fév 2013 - 8:12 par Hammett

C'est SFR qui attaquera et Orange demandera une baisse du prix des licences.
Pour la direction comme pour un recours en justice, faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Ne préjuge jamais dune victoire devant une juridiction.
Ce qui est sur la table est simplement la date de l'utilisation du 1800MHz. L'ARCEP et les pouvoirs publics auraient certainement gagné à être plus clair lors de l'attribution des fréquences 800MHz et 2600MHz.
C'est un point général. Concernant Bouygues, si cela devient vraiment aussi vital, c'est que cette boite va vraiment mal. La 4G sur le 1800MHz ne sauvera pas le soldat Martin. SOS
Le plus "drôle" est qu'il pourra être mieux traité par Francois, alors que son coeur est tout à Nicolas. Enchanté

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum