Partagez
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
avatar
guilltes

Nombre de messages : 3236
Date d'inscription : 19/10/2008

Bbox : Internet - Téléphonie - Télévision
Masculin Age : 38
Localisation : Nantes Canclaux
http://www.bbox-forum.net
15122012
L’Autorité de la concurrence, vient de prononcé ce jeudi à l’encontre SFR et Orange une sanction de à hauteur de 183,1 millions d'euros pour leurs pratiques anticoncurrentielles, sur des offres commercialisées entre 2005 et 2008. Cette décision qui fait suite à une plainte déposée par Bouygues Telecom en 2006, condamne Orange a versé à l'Etat une amende de 117,4 millions d'euros, et 65,7 millions pour SFR.

"Ces offres ont freiné la concurrence de deux manières: elles ont contribué, d'une part, à figer le marché en attirant les consommateurs vers les deux plus gros réseaux et en les verrouillant de fait une fois le choix opéré. Elles ont, d'autre part, été de nature à affaiblir le troisième opérateur, Bouygues Telecom, qui a dû riposter en lançant des offres qui ont nettement renchéri ses coûts" explique L'Autorité de la concurrence.

Les offres en question, proposaient notamment à leur clients d'appeler trois numéro en illimité abonnés au même opérateur, Bouygues Telecom qui ne représentait que seulement 17% du marché n'avait pas à l'époque, la capacité de répondre à ses offres "spécial".

Suite à cette annonce Bouygues Telecom a très rapidement indiqué qu'il allait demander dommages et intérêts en réparation du préjudice subi. Orange et SFR ont déjà annoncé qu’ils déposer un recours contre cette décision.


BFN est site communautaire d’entre-aide NON-OFFICIEL, géré indépendamment par des administrateurs bénévoles et utilisateurs de Bbox, qui n’ont aucun lien avec la société Bouygues Telecom. A ce titre, le site ne peut traiter vos demandes administratives ou techniques.

Partager cet article sur :Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Commentaires

avatar
Le montant de l'amende devrait revenir, non pas à l'Autorité de la Concurrence (c'est à dire à l'état même si c'est une autorité administrative indépendante...) mais aux victimes, à savoir, les consommateurs...


avatar
Pas vraiment, le plus lésé dans l'histoire c'est bytel qui n'a pas pu rivaliser celà lui a couté en PDM et CA.
J'ai bien aimé la réaction d'orange, qui ne manque pas de culot en disant exactement linverse de ce qu'indique l'ARCEP
avatar
En tout cas, le client chez Orange ou SFR a plutôt été gagnant et c'est le principal. Wink

avatar
tofoo93 a écrit:Pas vraiment, le plus lésé dans l'histoire c'est bytel qui n'a pas pu rivaliser celà lui a couté en PDM et CA.
J'ai bien aimé la réaction d'orange, qui ne manque pas de culot en disant exactement linverse de ce qu'indique l'ARCEP

"Ces offres (...) ont contribué (...) à figer le marché en attirant les
consommateurs vers les deux plus gros réseaux et en les verrouillant de
fait une fois le choix opéré."
= consommateur lésé

"(...)le troisième opérateur, Bouygues Telecom (...) a dû riposter en
lançant des offres qui ont nettement renchéri ses coûts"
= consommateur lésé
avatar
non justement le second cas ça veut dire qu'il a du riposter avec des offres qui lui coute + chere mais en le vendant à un prix plus attractif pour le consommateur...

dans le 1er cas il n'y a pas consommateur lésé mais un dynamisme moins important du coup en verouillant avec ce type d'offre
avatar
Faudrait pas que Bouygues suive les traces de SFR et ne fasse quasiment parler de lui qu'à travers la rubrique judiciaire.
Bonne nouvelle, au moins le service juridique ne devrait pas être touché par les 566 suppressions de postes.
Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum