Bouygues Telecom assigne Orange et Free en justice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

10122012

Message 

Bouygues Telecom assigne Orange et Free en justice




L’offensive de Bouygues Telecom semble être lancée à l’encontre de Free et d’Orange pour des motifs bien distincts. Pour Free Mobile, c’est pour une affaire de diffamation, que l’opérateur aurait porté plainte. S’agissant d’Orange, SFR et Bouygues Telecom rejoindraient la plainte de l'UFC Que Choisir déposée  en début d'année, considérant l’offre quadriplay « Open » est anticoncurrentielle.

Bouygues Telecom n’a semble-t-il pas apprécié les attaques en justice de Free envers Solveig Godeluck, journaliste des Echos qui relayait les propos de Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, qui déclaré que Free Mobile était l’inventeur de la « notion nouvelle de réseau vide qui couvre ». Dans cette affaire, Didier Casas, n’a pas été mis en examen, mais entendu comme simple témoin assisté.

Un salarié de Bouygues Telecom proche du dossier a confié au magazine Challenge « nous avons dû faire le dos rond pendant le lancement de Free Mobile, et de toute façon, à l’époque, nous étions inaudibles. Maintenant, nous allons passer à l’offensive, d’autant plus sereinement que celle-ci a été préparée depuis longtemps » à propos de cette plainte.

Pour Orange, Bouygues Telecom et SFR se joignent à la plainte de l’UFC Que Choisir déposée en janvier devant l’Autorité de la concurrence, pour concurrence déloyale. De là à penser que l’accord d'itinérance 3G avec Orange et Free Mobile n’est pas étrangers à cette plainte il n’y a qu’un pas… en tout état de cause, ce sont les offres Open, qui sont dans le collimateur, jugées anticoncurrentielles par le magazine de défense des consommateurs et par les deux opérateurs.

UFC dénonce des conditions commerciales de cette offre quadriplay  qui « emprisonnent » les abonnés pendant 24 mois aux services d’Orange, sans possibilité de résilier un des services individuellement, et en refusant notamment à leurs clients la possibilité de demander la portabilité de ses numéros fixes et mobiles lors de la résiliation de l’ensemble des services du forfait Open.

Bouygues Telecom n’a pour le moment pas souhaité faire de commentaires sur ces plaintes. Affaires à suivre...


Dernière édition par guilltes le Ven 16 Sep 2016 - 8:32, édité 1 fois


BFN est site communautaire d’entre-aide NON-OFFICIEL, géré indépendamment par des administrateurs bénévoles et utilisateurs de Bbox, qui n’ont aucun lien avec la société Bouygues Telecom. A ce titre, le site ne peut traiter vos demandes administratives ou techniques.


guilltes


Nombre de messages : 3109
Date d'inscription : 19/10/2008

Bbox : Internet - Téléphonie - Télévision
Masculin Age : 38
Localisation : Nantes Canclaux

http://www.bbox-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Bouygues Telecom assigne Orange et Free en justice :: Commentaires

Message le Lun 10 Déc 2012 - 11:19 par seb5454

Oui je confirme...mon frère voulait résilier ça partie mobile au moment de la sortie de l'iphone 5...et impossible...il fallait résilier le mobile et la box...si c'est pas de l’emprisonnement ça...

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 10 Déc 2012 - 13:58 par Dude

@guilltes a écrit:Bouygues Telecom n’a semble-t-il pas apprécié les attaques en justice de Free envers Solveig Godeluck, journaliste des Echos qui relayait les propos de Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, qui déclaré que Free Mobile était l’inventeur de la « notion nouvelle de réseau vide qui couvre ». Dans cette affaire, Didier Casas, n’a pas été mis en examen, mais entendu comme simple témoin assisté.
L'attaque en justice de Free était uniquement contre les propos de Didier Casas rapportés par Solveig Godeluck. Didier Casas a démenti ses propos devant le juge, qui a donc mis en examen la journaliste car elle a écrit l'article. J'espère qu'elle avait une copie enregistrée de l'interview afin de se défendre, mais vous ne pouvez pas écrire que Free a attaqué en justice la journaliste !

A propos des offres quadrupleplay, c'est un peu mieux chez Bouygues Telecom car la box est sans engagement. On peut résilier le mobile sans résilier la box (qui reste sans engagement). Mais quand on résilie la box, on est toujours engagé sur le mobile (normal au demeurant), mais il reste alors que 2 choix (c'était le cas la dernière fois que j'ai regardé, si ça a changé, merci de me corriger Smile) :
1) continuer à payer le tarif Ideo jusqu'à la fin de l'engagement alors que l'on a plus que le mobile,
2) changer de forfait pour payer le prix normal d'un forfait mobile, mais avec réengagement...

Revenir en haut Aller en bas

Message le Lun 10 Déc 2012 - 14:59 par chrislam57

Entièrement d,accord avec le message ci-dessus de Dude concernant l'offre tout-en-un Ideo !

Revenir en haut Aller en bas

Message le Mar 11 Déc 2012 - 7:48 par tofoo93

à priori non Dude...

Maise sur le fond la démarche de Free n'est pas très fair play vis à vis des journalistes et ressemble plus à une énième intimidation...

Ils ont bon dos d'expliquer qu'il ne souhaitait pas attaquer la journaliste, ils savaient très bien qu'en faisant ainsi c'etait cette dernière qui serait au front en tant que rapporteur...

Pour Orange c'est juste incroyable que ça soit encore ainsi, cette offre Open est un piège qui enferme le consommateur et lui crée bien des soucis en cas de migration vers un autre opérateur.

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum