Derniers sujets
Les brèves du PIF...Ven 19 Oct 2018 - 7:19Hammett
hub hdmiMar 16 Oct 2018 - 17:35pirae
modemMer 26 Sep 2018 - 10:34didier27
Supprimer son compte bbox forumDim 29 Juil 2018 - 14:36Invité
Présentation et surpriseLun 2 Juil 2018 - 9:48PichonD
Gardez le contact





Facebook
Google+
Twitter
RSS
Forum
Numéros utiles
Pour les futurs clients Bbox:
3106 : depuis un poste fixe ou portable

Pour vos questions techniques (7j/7, de 8h à 22h):
614 : pour votre ligne Mobile et Bbox Bouygues Telecom
1064 : depuis un téléphone fixe

Perte ou vol du mobile:
0800 29 10 00
Publicité
Sondage
Pensez-vous que malgré un marché concurrentiel les tarifs des opérateurs augmenteront ?
Oui, c'est indéniable
47% / 8
Non, trop de concurrence
53% / 9
Publicité
Le smartphone est devenu un objet addictif pour les Français
Sam 3 Fév 2018 - 9:26guilltes

Bouygues Telecom vient de présenter son Observatoire des pratiques numériques des Français, réalisé sur le panel CSA Link du 20 au 30 juillet 2017,  sur 2.005 individus disposant d’un smartphone, dont 201 âgés de 12 à 14 ans. Les chiffres sont particulièrement intéressants à bien des égards... parfois même surprenants... ou inquiétants..., ils devraient permettre de mieux connaître et comprendre les usages et les attentes des Français vis-à-vis des technologies.


Pour une grande partie des Français le mobile est devenu un « tout-en-un » aux usages multiples : 73% s’en servent pour consulter les réseaux sociaux, 59% pour effectuer des achats, 49% pour regarder la télévision et jouer en ligne. Les Français se connectent 1h30 par jour en moyenne à leur smartphone et les moins de 25 ans plus de 3h. A la maison, dans les transports, la rue, le bureau, les personnes interrogées avouent l’utiliser partout et presque tout le temps : ainsi, ils sont 26% à rester connectés pendant les repas de famille.


Quitte à choisir, le Français préférera se passer d’alcool (79%), de sport (65%), ou de café (61%) voire de sexe (41%) plutôt que de smartphone.

L’âge moyen d’obtention du premier smartphone est de 11 et demi, et pour 98% des 12-14 ans, une source de connexion WIFI à la maison est primordiale,  mais aussi chez leurs copains et dans les lieux publics puisque seulement un tiers d’entre eux bénéficie d’un forfait illimité.

Chez les pré-adolescents, ils sont 70% à préférer regarder des vidéos, films et séries sur leur mobile. Facteur de "sociabilité" par excellence, les 12-14 ans utilisent avant tout Facebook et YouTube, juste avant Snapchat. Les 2/3 se disent prêts à être privés de sortie plutôt que de smartphone. Leurs parents pensent au contraire qu’ils passent trop de temps connectés, conduisant 52% à fixer des règles à leurs enfants : pas de smartphone au collège, à table ou le soir. S'ils sont  96% à affirmer avoir déjà parlé avec leurs parents des potentiels dangers d’Internet et des précautions qui s’imposent, le contrôle parental n’est installé que sur 16% des smartphones des 12-14 ans.

Si plus personne ne peut se passer de son smartphone, les plus jeunes deviennent très vite accros, au risque de transformer cet outil en objet potentiellement conflictuel et addictif.