Gardez le contact




Facebook
Google+
Twitter
RSS
Numéros utiles
Pour les futurs clients Bbox:
3106 : depuis un poste fixe ou portable

Pour vos questions techniques (7j/7, de 8h à 22h):
614 : pour votre ligne mobile Bouygues Telecom
611 : pour votre ligne fixe Bbox
1064 : depuis un téléphone fixe

Perte ou vol du mobile:
0800 29 10 00
Publicité
Sondage
Pensez-vous que malgré un marché concurrentiel les tarifs des opérateurs augmenteront ?
Oui, c'est indéniable
57% / 8
Non, trop de concurrence
43% / 6
Publicité
Bouygues Telecom couvre 90% de la population en 4G... et vise 99% en 2018
Jeu 21 Sep 2017 - 18:54guilltes

Bouygues Telecom annonce désormais couvrir plus de 90% de la population en 4G, permettant à plus de 58 millions de Français de profiter du Haut Débit Mobile, l’opérateur possédant  pas moins de 13.272 sites 4G en France (au 1er septembre 2017). La couverture 4G est un véritable enjeux économique pour les opérateurs, et argument primordial pour attirer toujours plus de clients, la consommation mensuelle d’Internet mobile des clients Bouygues Telecom était, en juin 2017, de 4,5 Go  contre 1 Go en 2014, soit 4,5 fois plus en 3 ans.


Bouygues Telecom ambitionne de porter cette couverture 4G à plus de 92% fin 2017 puis à 99 % fin 2018, en promettant d'investir massivement sur ses réseaux très haut débit mobiles, comme il a pu le faire en 2017 en dépensant 1,2 milliards d’euros. Pour améliorer la qualité de sa couverture dans les zones très denses, l’opérateur envisage par exemple l’installation de 50% de sites 4G en plus, ou encore, à chaque fois que c’est possible, Bouygues Telecom ré-alloue à la 4G les fréquences 2G et 3G qui sont de moins en moins  sollicitées. Dans le meme esprit d’amélioration du réseau, Bouygues Telecom teste, notamment à Montreuil (en Ile-de France) l’installation de mini-antennes relais dans le mobilier urbain (abribus, panneaux publicitaires, etc.).

Il est certain que les chantiers sur le très haut débit mobile sera le prochain challenge des opérateurs, Bouygues Telecom assure préparer d’ores et déjà l’arrivée des réseaux de prochaines générations, comme  la 5G.