Derniers sujets
Les brèves du PIF...Aujourd'hui à 6:43Hammett
Présentation Lun 18 Juin 2018 - 22:39tounet
re nouveau Lun 18 Juin 2018 - 22:37tounet
Problème port ethernet bboxMar 12 Juin 2018 - 20:33Corb3n
Pas d'accès à internetLun 21 Mai 2018 - 13:48Kimou
Le retour.Dim 13 Mai 2018 - 9:34guilltes
Gardez le contact





Facebook
Google+
Twitter
RSS
Forum
Numéros utiles
Pour les futurs clients Bbox:
3106 : depuis un poste fixe ou portable

Pour vos questions techniques (7j/7, de 8h à 22h):
614 : pour votre ligne Mobile et Bbox Bouygues Telecom
1064 : depuis un téléphone fixe

Perte ou vol du mobile:
0800 29 10 00
Publicité
Sondage
Pensez-vous que malgré un marché concurrentiel les tarifs des opérateurs augmenteront ?
Oui, c'est indéniable
50% / 8
Non, trop de concurrence
50% / 8
Publicité
Orange, SFR et Bouygues contre un projet de loi supprimant les zones blanches
Lun 19 Déc 2016 - 8:18guilltes


Olivier Roussat, le PDG de Bouygues Telecom, Stéphane Richard d’Orange et Michel Paulin de SFR ont fait connaitre leur, sans une tribune publiée par le Journal du Dimanche, leurs préoccupations face au projet de loi, "la loi montagne", visant à supprimer les zones blanches. Le Sénat a en effet adopté dans la nuit du 14 au 15 décembre des dispositions législatives ayant comme ambition de supprimer les zones blanches et d'améliorer la couverture numérique française.


"Nous sommes très préoccupés par le débat parlementaire sur la couverture numérique du territoire, en particulier l’examen du projet de loi relatif à la montagne. Les intentions du législateur en la matière sont parfaitement louables, mais ses orientations nous paraissent contre-productives"

Avec cette loi, les opérateurs pourraient en effet se retrouver dans l'obligation de partager leurs réseaux dans les zones les moins couvertes avec Free, qui serait encore favorisé. Comme le souligne Jean-Michel Baylet, ministre de l'Aménagement du territoire "Si on mutualise les infrastructures réseau, un opérateur peut arrêter d'investir. Mais comme ils ne proposent rien, nous devons avancer".

En France, il existe encore en 2016 309 communes dans lesquelles il est toujours impossible de passer le moindre appel ou encore envoyer un texto depuis un réseau mobile.

Les trois opérateurs mettent en avant les huit milliards d'euros d'investissement déjà dépensé l'an dernier pour déployer et entretenir les réseaux.
Crédit Photo: Planete Drone